29/07/2009

L’Olivier : Bruxelles à vélo.

Dans la série: "réflexions idiotes"

 

L’Olivier : Bruxelles à vélo.

 


 

En commençant ce blog, je me suis longtemps demandé, mais qu’est-ce que je pourrais bien y raconter ?

S’il est vrai que pour moi, la goutte qui a fait déborder le vase et naître la plume fut bien les dernières élections, et une députée voilée au sein d’un parlement Laïque, je ne pensais vraiment pas trouver l’inspiration pour  y poster quotidiennement des articles qui ne feraient pas « double emploi ».

 

Mais c’était sans compter avec la « mauvaise inspiration » et la méconnaissance de la plupart des sujets abordés chez nos chers Ministres et les membres de leurs partis respectifs.

 

Aussi, aujourd’hui, je retourne chez Danielle Caron (CDH) ou l’effervescence bat toujours son plein.

 

Je vous laisse d’abord découvrir ces quelques petits titres très, comment dirais-je,…., »Alice au pays des merveilles » ou encore, très « Fleur bleue ».

 

hippies

 

 

Les jeunes pousses de l'Olivier.

Des cueilleurs d'olives, fruits de la croissance

Sève de l'Olivier: la mobilité.

 

Et je vais m’intéresser plus spécialement au dernier : Sève de l’Olivier : la mobilité, que je vais me permettre de recopier ici, en citant bien sur la source.

 

Le Gouvernement veillera à donner sa place à chaque usager, la mobilité douce sera privilégiée avec la finalisation des itinéraires cyclables régionaux.

Il demande également une augmentation des arrêts prévus au RER, Picqué IV mettra en oeuvre l'Agence régionale de stationnement de manière à harmoniser les règlements communaux en la matière. Tout cela visant à amener une réduction de l'impact automobile (20%).

 

Transports en commun

 

L'essentiel de l'effort portera sur l'augmentation des fréquences, de la régularité et de la vitesse commerciale de la STIB, sans la privatiser.

Soit davantage de sites propres, télécommande des feux de signalisation et extension du réseau, principalement l'axe Nord-Sud, entre Schaerbeek et Uccle, avec étude de faisabilité de nouvelles lignes de métro.

Ce plan aura l'avantage de participer au désengorgement des voiries, au prestige de la Capitale de l'Europe et à l'amélioration de la qualité de l'air.

 

Bruxelles respire!

 

17-07-2009, 17:31:52 Danielle CARON

 

Un petit texte, mais beaucoup à débattre pour démontrer qu’un programme c’est « beau », mais le réaliser, outre le fait qu’il n’y a aucun budget, c’est une autre histoire !

 

Pour éviter un poste trop long, je vais aborder les points suivant un à un dans des postes différents.

 

  • 1) Bruxelles à vélo.
  • 2) L'Agence régionale de stationnement.
  • 3) Une réduction de 20% de l’impact automobile.
  • 3) Le développement de la STIB.
  • 4) Bruxelles respire !

 

1) Bruxelles à vélo

 

Bon, favoriser le vélo à Bruxelles, moi, je veux bien, mais le Bruxellois, en deviendra t’il plus cycliste pour autant ?

 

chat-velo2

 

J’en doute très fort, et plusieurs raisons à ce doute.

 

  • Tout d’abord, à moins de mettre Bruxelles complètement en chantier pour y réaliser un véritable réseau cycliste séparé du réseau automobile, dans tous les quartiers , la pratique du vélo restera dangereuse et marginale. Et de toute façon, avec un budget dans le rouge, j’ai du mal à croire que l’on fera autre chose que de « dessiner » des pointillés en guise de pistes cyclable, sur le côté des voies automobiles.
  • Bruxelles est loin d’être une ville Hollandaise, le relief y est tout de même éprouvant dans certaines parties, ce qui découragerait un très grand nombre de Bruxellois.
  • Que l’on oublie pas non plus que d’ici 2020, Bruxelles est censée être à majorité Musulmane, ce qui veut dire que les cyclistes potentiels (Jeunes et en bonne condition physique) seront de jeunes Musulmans, et chez eux (on pourrait même dire tous les jeunes) le vélo est bon tant que l’on a pas l’age du vélomoteur. Leur rêve n’est pas le vélo à 18 ans, mais bien la voiture.
  • La mentalité du bruxellois ne sera jamais le vélo, c’est trop dur, de plus, sous notre climat réputé pour ses draches nationales, la pluie, ça mouille énormément !
  • Enfin, pour terminer le chapitre sur le vélo, il faut dire que dans une vie ou tout est course contre la montre, et ou tout est politiquement très mal géré, on voit mal comment les gens arriveraient à s’en sortir « en vélo ».  Il n’est pas rare pour certaines familles, d’avoir un enfant à l’école au Sud de Bruxelles, et un bébé à la crèche au nord de Bruxelles, et là, merci la politique d’avoir foutu un tel bordel pour simplifier le quotidien des gens !
courses-a-velo

 

 

Bruxelles à vélo restera une Utopie, à moins de faire de la ville, une ville sans voiture, et là, bonjour le bordel !

 

Mais juste pour le fun, voyons à quoi pourrait bien ressembler Bruxelles si par miracle, le vélo devenait LE moyen de transport principal.

 

Ce qui est certain, c'est qu'il y en aura pour tous les goûts.

 

Les vélos officiels pour le Roi et les Sinistres

 

main

 

 Le vélo de di Rupo

 

15734dm-90

 

Celui de Jean michel javaux

 

velo-vert

 

Celui de Joëlle Milquet

 

velo-orange03

 

Les modèles "Familial"

 

3

 

138206

 

Les transports en commun

 

bicycle%208%20seater

 

Modèles pour les Rebels

 

100_0299

 

Modèle "Entrepreneur"

 

dyn001_original_476_431_gif_2576186_839b65f4626d03955f7183613712e4eb

 

Modèle spécial « incontinents »

 

jhngf

 

Le modèle spécial "Divorce"

 

velo_29r

 

Importés directement de l'Asie, les modèles "Déménagement"

 

image-convoi-exceptionnel15

 

Et pour terminer, ma foi, tous à vélo, cela pourrait aussi avoir ses bons côtés.

 

v%C3%A9lo-pinup

 

velo-femme

 

Mais ne faudrait il pas revoir le code de la route? Car, ...., cela risque de provoquer plus de collisions.

 

drole45fl

 

 

Mais surtout, dernier conseil, évitez le dopage!

 

Dopage-velo

 

22:18 Écrit par L'Idiot dans Réflexions idiotes | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

très drôle et tellement vrai :)
Bravo pour ton blog

Écrit par : _un gay | 29/07/2009

Un « pépé » en colère. Bonjour et félicitations pour ton blog ,

Il y a des gens à Bruxelles ,qui ont fait la grosse bêtise de s’abstenir de voter !

Plus de 1 électeur sur 5 n’a pas voté dans le canton de Molenbeek !
Ces 20 à 25 % d’électeurs auraient pu faire basculer les résultats, et éviter le désastre, que nous connaissons à Bruxelles ?
Et l’aggravation du drame pour les personnes âgées : les vélo ?

Ils peuvent tout se permettre ?

Ils ont de plus en plus de pistes cyclables ? Mais ils roulent sur les trottoirs, et n’hésitent à mettre en danger les piétons ?

Personnellement,
au cours de 12 derniers ,je suis tombé 4 fois à cause des vélos ?

Lorsque vous descendez du tram, alors que certaines ……voitures s’arrêtent ……..?Les vélo continuent …….!

Les feux rouge, certaines ……..voitures …s’arrêtent……..?Mais les vélos continuent ……..et les injures fusent ……..!

De plus, surtout en hiver, c’est l’idéal pour agresser.
Sans lumières, ils foncent et peuvent faire leurs forfaits avec facilités !

Amitiés à tous .

De la part ( en cas ,ou vous seriez en manque d’imagination !)
D’un vieux débris, d’un vieux schnock, d’un vieux gateux, une vielle casserole, d’un vieux cabinet etc ……

Si vous êtes en manque d’inspiration ,que pensez-vous de terminer sa vie sous de tels propos ,j’ai 68 ?Je travaille depuis l’age de 10 ans ,j’ai terminé à 66 ans ,et je suis un vieux boulet ,à charge de la société ?

Il y a des gens de 30 ans, qui n’ont jamais travaillés, des gens arrivent à la pension avec jusqu’à 25 ans de chômage.

Il y a des gens, qui habitaient à des milliers de Kilomètres de la Belqique, ils n’ont jamais travaillés, et ils touchent plus, que de nombreux pensionnés, qui ont travaillés toute leur vie et ne savent pas se soigner convenablement.

Un « pépé » en colère.


Écrit par : Jacques | 30/07/2009

Bonjour En ce qui concerne, je te cite, "la mobilité douce sera privilégiée avec la finalisation des itinéraires cyclables régionaux", il y a aussi des autres solutions auxquelles nos chers politicons du CDH et du PS n'ont pas encore pensé, mais cela viendra surement quand la bande à JAVAUX se sera essoufflée et ne trouvera plus de solutions durables.
Tu te demandes lesquelles?
C'est pourtant simple, Jowelle et "Cire" Elio vont proposer les "Tapis Volants" et les "Dromadaires" des musulmans et islamistes bruxellois. Mais il faudra trouver un budget spécial pour les ramasseurs de crotins des dromadaires. Tu te demandes aussi comment vont-ils faire pour faire voler les tapis?
Simple, nos politicons font tellement de vent à eux seuls que tous les tapis du monde arabes peuvent voler pendant 20 ans et en plus cela nous donnera du pain sur la planche à critiques qui devient notre plaisir quotidien.
Je vais d'ailleurs de ce pas, songer à pondre quelque chose là-dessus.

Écrit par : LE DENONCIATEUR 2 | 30/07/2009

bonjourrrrrrrrrrr oui je me marre vilocité avoir dormi au centre et travaillé en haut déjà à pied c'était pas un cadeau alors à vélo par les jours de pluie mais pleut pas en Belgique...
allez parce que je fulmine pas moyen de poster !!!
belle journée quand même à pied pour moi
bises

Écrit par : nays | 30/07/2009

Coucouu bin pour le blog de Michel ,pour moi tout est redevenu normal
faudrait si toi t'arrive plus à le" voir" peut être le signaler à skynet si c'est depuis le dernier bug ??

mwoué tu sais quoi ! ils inventent n'importe quoi just pour faire semblant de faire qq chose ,avoir l'air occupés le temps qu'ils sont "en fonction"

et suis bien d'accord avec Jacques ,fallait aller voter !!! si vous ne votez pas y en a d'autres( allah est grand lol ) qui vont voter pour vous :((

beau lundi et bises

pour Michel ,toute façon il est parti en vacances :)

Écrit par : bio | 03/08/2009

bonjour,
j'espère que les cyclistes ont aussi le droit de s'exprimer...
Quand je lis ce genre de blogues et les réactions qu'il suscite, j'ai toujours l'impression qu'on part d'un malentendu: les usagers de la voies publique que nous sommes tous (piétons, cyclistes, automobilistes, "stibistes"...) ne sont pas des concurrents. Nous vivons et/ou travaillons dans la même ville avec nos contraintes de déplacement propres, pour le boulot, les loisirs ou autre chose. Pourtant, il m'arrive d'observer le comportement des autres usagers lors d'un embouteillage: Durant les heures de pointe, c'est la jungle, le "moi d'abord!". Et ce comportement-là, c'est l'usager qui prend le plus de place ( l'automobiliste), mais pas forcément le plus nombreux (il faudrait comparer le nombre des usagers des transports en communs et celui des automobilistes…) qui l'exprime le plus.
Dans cette jungle, étant donné le rythme fou qu’on nous impose, on prend tous des libertés avec les règles.
Nos incivilités respectives:
piétons: traverser hors des clous, au feu rouge
cyclistes: rouler sur le trottoir, brûler les feux, slalomer sans se signaler, rouler à contre-sens (mais ils sont presque tous autorisés maintenant).
automobiliste : brûler les feux, ne pas signaler un changement de bande ou de direction, s’engager sur un carrefour alors qu’on ne peut pas en sortir, dépasser les limites de vitesse autorisée, stationner en double file, devant un parking, sur un emplacement « handicapés », de bus (ou, incidemment sur une piste cyclable)
Mais les automobilistes qui fréquentent ce blogue sont sûrement tous des modèles de vertu, comme moi…

Bref, je ne peux pas m’empêcher de penser qu’une auto d’une demi-tonne est potentiellement plus dangereuse qu’un vélo. Et comme elles sont beaucoup plus nombreuses….

L’argument météo me fait doucement sourire… Faites l’expérience, ou demandez à vos enfants de la faire (dès la primaire ; ça leur fera une approche des statistiques) : tenir un calendrier et constater s’il pleut le matin quand ils vont à l’école et le soir quand ils reviennent. Faites ça pendant minimum un mois, ou mieux (plus fiable), un jour/semaine pendant un an. Vous serez étonnés du résultat !

Par contre, il y a un argument et des commentaires qui ne me font pas sourire, ce sont ceux qui font un raccourci hâtif entre Islam, goût pour les grosses bagnoles et pour finir, délinquance. Je suppose que vous auriez dit la même chose il y a 30-40 ans pour les « Ritals » qui faisaient vroum vroum dans le Borinage ou ailleurs. (ah oui, j’oubliais : Elio !).
Ça fait depuis la guerre que les moins riches fantasment sur les bagnoles, symbole (con) de réussite sociale. Il sont dans tous les pays, autochtones ou étrangers. Ça fait depuis les années 60 que l’ado moyen préfère s’imaginer sur une mob que sur un vélo. Pour draguer Juliette ou Aicha, c’est quand même plus classe ! vous êtes sûrs d’avoir été différents ?
Et puis, tant qu’à parler d’Islam, vous êtes sûrs que votre essence est bien catholique ?
Allez, salut en de kost en de wind van achter.

Écrit par : robert | 03/10/2010

Les commentaires sont fermés.