29/07/2009

L’Olivier : Bruxelles à vélo.

Dans la série: "réflexions idiotes"

 

L’Olivier : Bruxelles à vélo.

 


 

En commençant ce blog, je me suis longtemps demandé, mais qu’est-ce que je pourrais bien y raconter ?

S’il est vrai que pour moi, la goutte qui a fait déborder le vase et naître la plume fut bien les dernières élections, et une députée voilée au sein d’un parlement Laïque, je ne pensais vraiment pas trouver l’inspiration pour  y poster quotidiennement des articles qui ne feraient pas « double emploi ».

 

Mais c’était sans compter avec la « mauvaise inspiration » et la méconnaissance de la plupart des sujets abordés chez nos chers Ministres et les membres de leurs partis respectifs.

 

Aussi, aujourd’hui, je retourne chez Danielle Caron (CDH) ou l’effervescence bat toujours son plein.

 

Je vous laisse d’abord découvrir ces quelques petits titres très, comment dirais-je,…., »Alice au pays des merveilles » ou encore, très « Fleur bleue ».

 

hippies

 

 

Les jeunes pousses de l'Olivier.

Des cueilleurs d'olives, fruits de la croissance

Sève de l'Olivier: la mobilité.

 

Et je vais m’intéresser plus spécialement au dernier : Sève de l’Olivier : la mobilité, que je vais me permettre de recopier ici, en citant bien sur la source.

 

Le Gouvernement veillera à donner sa place à chaque usager, la mobilité douce sera privilégiée avec la finalisation des itinéraires cyclables régionaux.

Il demande également une augmentation des arrêts prévus au RER, Picqué IV mettra en oeuvre l'Agence régionale de stationnement de manière à harmoniser les règlements communaux en la matière. Tout cela visant à amener une réduction de l'impact automobile (20%).

 

Transports en commun

 

L'essentiel de l'effort portera sur l'augmentation des fréquences, de la régularité et de la vitesse commerciale de la STIB, sans la privatiser.

Soit davantage de sites propres, télécommande des feux de signalisation et extension du réseau, principalement l'axe Nord-Sud, entre Schaerbeek et Uccle, avec étude de faisabilité de nouvelles lignes de métro.

Ce plan aura l'avantage de participer au désengorgement des voiries, au prestige de la Capitale de l'Europe et à l'amélioration de la qualité de l'air.

 

Bruxelles respire!

 

17-07-2009, 17:31:52 Danielle CARON

 

Un petit texte, mais beaucoup à débattre pour démontrer qu’un programme c’est « beau », mais le réaliser, outre le fait qu’il n’y a aucun budget, c’est une autre histoire !

 

Pour éviter un poste trop long, je vais aborder les points suivant un à un dans des postes différents.

 

  • 1) Bruxelles à vélo.
  • 2) L'Agence régionale de stationnement.
  • 3) Une réduction de 20% de l’impact automobile.
  • 3) Le développement de la STIB.
  • 4) Bruxelles respire !

 

1) Bruxelles à vélo

 

Bon, favoriser le vélo à Bruxelles, moi, je veux bien, mais le Bruxellois, en deviendra t’il plus cycliste pour autant ?

 

chat-velo2

 

J’en doute très fort, et plusieurs raisons à ce doute.

 

  • Tout d’abord, à moins de mettre Bruxelles complètement en chantier pour y réaliser un véritable réseau cycliste séparé du réseau automobile, dans tous les quartiers , la pratique du vélo restera dangereuse et marginale. Et de toute façon, avec un budget dans le rouge, j’ai du mal à croire que l’on fera autre chose que de « dessiner » des pointillés en guise de pistes cyclable, sur le côté des voies automobiles.
  • Bruxelles est loin d’être une ville Hollandaise, le relief y est tout de même éprouvant dans certaines parties, ce qui découragerait un très grand nombre de Bruxellois.
  • Que l’on oublie pas non plus que d’ici 2020, Bruxelles est censée être à majorité Musulmane, ce qui veut dire que les cyclistes potentiels (Jeunes et en bonne condition physique) seront de jeunes Musulmans, et chez eux (on pourrait même dire tous les jeunes) le vélo est bon tant que l’on a pas l’age du vélomoteur. Leur rêve n’est pas le vélo à 18 ans, mais bien la voiture.
  • La mentalité du bruxellois ne sera jamais le vélo, c’est trop dur, de plus, sous notre climat réputé pour ses draches nationales, la pluie, ça mouille énormément !
  • Enfin, pour terminer le chapitre sur le vélo, il faut dire que dans une vie ou tout est course contre la montre, et ou tout est politiquement très mal géré, on voit mal comment les gens arriveraient à s’en sortir « en vélo ».  Il n’est pas rare pour certaines familles, d’avoir un enfant à l’école au Sud de Bruxelles, et un bébé à la crèche au nord de Bruxelles, et là, merci la politique d’avoir foutu un tel bordel pour simplifier le quotidien des gens !
courses-a-velo

 

 

Bruxelles à vélo restera une Utopie, à moins de faire de la ville, une ville sans voiture, et là, bonjour le bordel !

 

Mais juste pour le fun, voyons à quoi pourrait bien ressembler Bruxelles si par miracle, le vélo devenait LE moyen de transport principal.

 

Ce qui est certain, c'est qu'il y en aura pour tous les goûts.

 

Les vélos officiels pour le Roi et les Sinistres

 

main

 

 Le vélo de di Rupo

 

15734dm-90

 

Celui de Jean michel javaux

 

velo-vert

 

Celui de Joëlle Milquet

 

velo-orange03

 

Les modèles "Familial"

 

3

 

138206

 

Les transports en commun

 

bicycle%208%20seater

 

Modèles pour les Rebels

 

100_0299

 

Modèle "Entrepreneur"

 

dyn001_original_476_431_gif_2576186_839b65f4626d03955f7183613712e4eb

 

Modèle spécial « incontinents »

 

jhngf

 

Le modèle spécial "Divorce"

 

velo_29r

 

Importés directement de l'Asie, les modèles "Déménagement"

 

image-convoi-exceptionnel15

 

Et pour terminer, ma foi, tous à vélo, cela pourrait aussi avoir ses bons côtés.

 

v%C3%A9lo-pinup

 

velo-femme

 

Mais ne faudrait il pas revoir le code de la route? Car, ...., cela risque de provoquer plus de collisions.

 

drole45fl

 

 

Mais surtout, dernier conseil, évitez le dopage!

 

Dopage-velo

 

22:18 Écrit par L'Idiot dans Réflexions idiotes | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

23/07/2009

Le Petit di Rupo rouge.

Dans la série: " Réflexions idiotes"

 

Le Petit di Rupo rouge.

 


Lorsque j’essaye de comprendre le « pourquoi » du maintien du PS, je ne peux m’empêcher de relever au sein de son électorat, une relation « contre logique » entre deux communautés que finalement, tout oppose.

D’un côté, la communauté Gay (du moins, un bon nombre d’entre eux) et de l’autre, la communauté Musulmane (Ici aussi, un bon nombre d’entre eux)

 

dyn001_original_533_800_pjpeg_2603216_fcb4c9d45fd0918c29762e24e40ebf41

 

Lorsque l’on sait que la pire chose pour les Gays serait une montée en force de l’Islam, qui par principe est carrément homophobe, et que la pire chose pour l’Islam (ce qu’ils dénoncent sans relâche) est l’Homosexualité, je trouve qu’il y a là, une tendance dangereuse à se retrouver sous une même bannière.

Si, le côté homophobe de la plupart des religions n’est plus à démontrer, il n'y en a qu'une qui prône de nos jours, la prison voire la peine de mort contre l'Homosexualité.

 

J’aurais pu donner à ce poste un autre titre ; « Gays et Musulmans unis par les liens du PS », mais une petite histoire m’est remontée de mon enfance, une histoire que tout le monde connaît et qui « Idiotement éclairée » peut parfaitement traduire un risque éventuel de cette situation dans un Avenir plus proche que l’on ne pourrait le penser.

Aussi, voici « Le Petit Chaperon Rouge » revisité par l’Idiot éclairé.

 

Le Petit di Rupo rouge.

 

Il était une fois un petit président de parti, les membres du parti en étaient fous, et son ami Moureaux, plus fou encore.

Celui-ci lui fit faire un petit nœud papillon rouge, qui lui seyait si bien, que partout on l’appelait le Petit di Rupo rouge.

 

jbvc

 

 

Un jour, les membres de son parti, ayant cuit et fait des galettes, lui dirent :

« Va voir comment se porte Moureaux, car on m’a dit qu’il était malade. Porte-lui une galette et ce petit pot de beurre. »

Le Petit di Rupo rouge partit aussitôt pour aller chez Moureaux, qui demeurait dans un autre Village.

En passant dans un bois, il rencontra un compère Musulman Socialiste, qui eut bien envie de l’égorger ; mais il n’osa, à cause de quelques Idiots qui étaient dans la Forêt.

Il lui demanda où il allait ; la pauvre di Rupo, qui ne savait pas qu’il est dangereux pour un Gay de s’arrêter à écouter un Musulman, lui dit :

« Je vais voir Moureaux, et lui porter une galette, avec un petit pot de beurre, que le Parti lui envoi. »

«  Demeure-t-il bien loin ? » Lui demande le Musulman.

« Oh ! Non  (Dit le Petit di Rupo rouge),  c’est par-delà la mosquée que vous voyez tout là-bas, à la première maison du Village. »

« Eh bien (dit le Musulman), je vais aussi aller le voir. J’y vais par ce chemin-ci, et toi par ce chemin-là, et nous verrons qui y sera le plus vite. »

 

img1468

 

Le Musulman se mit à courir de toute sa force par le chemin qui était le plus court, et le Petit di Rupo s’en alla par le chemin le plus long, s’amusant à cueillir des olives, à courir après des papillons rouges, et à faire des bouquets, des petites fleurs rouges qu’il rencontrait.

 

Le Musulman ne fut pas longtemps à arriver à la maison de Moureaux ; il heurte : Toc, toc.

 

« Qui est là ? »

« C’est votre ami le Petit di Rupo rouge (dit le Musulman, en contrefaisant sa voix) qui vous apporte une galette et un petit pot de beurre que le Parti vous envoie. »

Le bon Moureaux, qui était dans son lit à cause d’une vilaine grippe  H1N1, lui cria :

« Tire la chevillette, la bobinette cherra. »

 

philippemoureaux300

 

Le Musulman tira la chevillette et la porte s’ouvrit. Il se jeta sur Moureaux, et l’égorgea en moins de rien ; car il y avait très longtemps qu’il attendait ce moment. Ensuite il ferma la porte, et alla  se coucher dans le lit de Moureaux, en attendant le Petit di Rupo rouge, qui quelque temps après vint heurter à la porte. Toc, toc.

 

« Qui est là ? »

Le Petit di Rupo rouge, qui entendit la grosse voix du Musulman eut peur d’abord, mais croyant que Moureaux était enrhumé, répondit :

« C’est votre Petit di Rupo rouge, qui vous apporte une galette et un petit pot de beurre que le Parti vous envoie. »

Le Musulman lui cria en adoucissant un peu sa voix :

« Tire la chevillette, la bobinette cherra. »

Le Petit di Rupo rouge tira la chevillette, et la porte s’ouvrit.

 

Le Musulman, le voyant entrer, lui dit en se cachant dans le lit sous la couverture :

« Mets la galette et le petit pot de beurre sur la huche, et viens te coucher avec moi. »

Le Petit di Rupo rouge se déshabille, et va se mettre dans le lit, où il fut bien étonné de voir comment Moureaux était fait en son déshabillé.

Il lui dit :

« Moureaux, que vous avez de grands bras ? »

« C’est pour mieux t’embrasser, mon enfant. »

 

« Moureaux, que vous avez de grandes jambes ? »

« C’est pour mieux courir, mon enfant. »

« Moureaux, que vous avez de grandes oreilles ? »

« C’est pour mieux écouter, mon enfant. »

« Moureaux, que vous avez de grands yeux ? »

« C’est pour mieux voir, mon enfant. »

« Moureaux, que vous avez de grandes dents ? »

« C’est pour te manger. »

 

Et en disant ces mots, le Musulman se jeta sur le Petit di Rupo rouge, et l’égorgea.

 

Aussi, après cette petite histoire, je vous livre la  moralité originale, chacun l’analysera selon ses propres convictions, ses propres critères.

 

On voit ici que de jeunes enfants,

Surtout de jeunes filles

Belles, bien faites, et gentilles,

Font très mal d’écouter toute sorte de gens,

Et que ce n’est pas chose étrange,

S’il en est tant que le Loup mange.

Je dis le Loup, car tous les Loups

Ne sont pas de la même sorte ;

Il en est d’une humeur accorte,

Sans bruit, sans fiel et sans courroux,

Qui privés, complaisants et doux,

Suivent les jeunes Demoiselles

Jusque dans les maisons, jusque dans les ruelles ;

Mais hélas ! Qui ne sait que, de ces Loups doucereux,

De tous les Loups sont les plus dangereux.

 

Mais bon, moi j’en tire ma moralité.

A force de vouloir toujours agrandir son troupeau, le berger a introduit le loup dans sa bergerie.

Mais même si le Loup à l’air doux comme un Agneau, ne vous fiez pas aux apparences, le Loup attend son heure, et, lorsque tous les loups auront rejoint le troupeau, le moment venu, lorsqu’ils auront accès au bâton du berger, leur vraie nature reprendra le dessus, et le berger constituera leur premier repas.

 

 

552px-Grandville_leLoup_Et_Le_Chien

 

Comme vous savez que l’Idiot recherche « la Lumière »

Il aimerait, si un Musulman modéré passait par ici, ou un Gay, que vous tentiez de lui répondre à ces quelques questions.

  • Quelle est votre vision de cette « cohabitation » ?
  • L’Islam peut il « englober » la communauté « Gay », existe-t-il une lueur de tolérance dans les textes ?
  • La communauté « Gay » avait elle déjà relevé cette incohérence ? Si oui, cela ne vous inquiète t’il pas ?
  • La communauté « Gay » ne s’inquiète t’elle pas de voir arriver le foulard (signe religieux) au sein du parlement Laïque de la Région bruxelloise ? Cela ne demande t’il pas un débat clarifiant les perspectives Islamique vis-à-vis de votre communauté ?
  • En tant que Musulman, pour qui on le sait, les textes sont sacrés, cela ne vous dérange pas d’être au sein d’une même famille politique que la communauté « Gay »? Ou, comme dit le proverbe : « La fin justifie les moyens », seul compte l’objectif ? Et quel objectif ?
  • Enfin, si vous êtes Musulman, et puisque vous sembler très bien tolérer l’Homosexualité, ne pourriez vous pas accepter aussi qu’une députée de confession Musulmane retire son foulard en session parlementaire au sein d’un parlement Laïque au nom de cette même Tolérance ? Car, à mon sens, si je ne me trompe, l’Homosexualité est une infraction bien plus grande vis-à-vis de l’Islam que le fait de retirer son foulard.

 

Enfin, quelques précisions importantes.

L’Idiot éclairé n’est ni raciste, ni homophobe, il pense au contraire que l’Avenir est dans l’entente.

Ce poste n’est que le résultat d’une observation neutre, logique et bien réelle en la matière, vu que je n’appartiens à aucune de vos communautés respectives.

J’ai de bons amis Musulmans, de bons amis Gay, et, au nom de cette amitié, je n’aimerais pas un jour voir l’un ou l’autre victime d’une situation non éclaircie à la base, au nom d’un extrémisme prêt à tout pour arriver à ses fins.

 

14:28 Écrit par L'Idiot dans Réflexions idiotes | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

21/07/2009

Le discours du Roi Idiot Eclairé.

Dans la série: "réflexions Idiotes"

 

Le discours du Roi Idiot Eclairé

 


 

bel.1244399241

 

Mes très Chers Idiots et Idiotes,

 

En ce jour de fête Idiocratique, mes pensées vont d'abord à tous les Idiots, qui, à la suite de la crise politique Idiote, ont perdu leur emploi. C'est une lourde épreuve pour de très nombreuses personnes et pour leurs familles. Les conséquences sociales de la crise sont énormes et réclament une réponse honnête et Idiote.

 

L'an dernier à Noël, puis en janvier lors du discours aux Polichinelles qui gouvernent ce pays, j'ai surtout évoqué les mesures à prendre sur le plan économique, tant au niveau national qu'international. Aujourd'hui, je voudrais vous parler de trois autres sujets en rapport avec la crise : l'éthique, l'enseignement et la formation, sans oublier l'indispensable adaptation de nos structures institutionnelles.

 

Il me semble qu'un premier domaine où nous devons réagir est celui de l'éthique. La crise a été en bonne partie causée par l'absence d'éthique en Politique.

Dans le secteur gouvernemental beaucoup de responsables ont succombé à la pression de « l’appât du gain » pour générer à court terme des marges de profits toujours plus élevées, souvent catastrophiques pour le budget d’Etat et sans rapport avec la chute de l’économie Mondiale.

C'est ainsi que les caisses de l’Etat ont été vidées, et qu’aujourd’hui, l’on parle de réduire mon allocation sociale, ainsi que celles de tous les membres de ma « petite » famille.

A la pression des Politiciens s'est ajouté le stimulant des méthodes d’immigration complémentaire du pays, les bonus. Ils étaient fonction des objectifs du  PS, CDH et ECOLO regroupés en association à but lucratif dénommée « l’Olivier ».

 

Ces comportements individuels et collectifs ont provoqué une crise financière nationale dont l'impact sur les Idiots que vous êtes, est lourd. Des milliers d'emplois disparaissent de par le Royaume, et la crise a créé dans le pays des effets disproportionnés touchant les Idiots les plus vulnérables, ainsi que moi-même et ma « petite » famille.

 

Il me paraît donc très important de plaider pour le développement d'une éthique dans le domaine politique. Celle-ci doit évidemment s'accompagner d'une mise au point concernant ma dotation et les normes à respecter pour le contrôle fiscal de l’Etat Idiocratique.

Ces contrôles devront non seulement être renforcés mais aussi, déployés sur Facebook et Ebay, afin de vous dépouiller de tous vos petits revenus, et, pour que, moi-même, et tous les dirigeants de ce pays, puissent continuer à « survivre » en ces temps de pénurie.

Comme le dit notre devise, « l’Union fait la Force », alors, soyez charitable envers nous.

 

La nécessité de ces contrôles s'applique aussi à l'ensemble de vos biens, pour ceux qui en ont encore.

Rappelons-nous que vos impôts doivent être au service de l'Etat et celui-ci au service de ses dirigeants. Il importe de revenir à ces notions de base.

Le Ministère des Finances et les politiciens sont là pour récolter votre épargne, et pour prêter ces moyens au pauvres dirigeants que nous sommes.

 

Au-delà du secteur financier, nous pouvons aussi nous interroger sur le caractère de plus en plus matérialiste de nos dirigeants et sur la nécessité d'accorder plus de place aux détournements de fonds publics, au cumul des mandats, et à la solidarité et au respect envers de « pauvres » dirigeants sur la paille.  Je constate de grandes attentes chez eux à ce propos.

 

Je voudrais évoquer ensuite un second sujet toujours en relation avec la crise économique. Il s'agit du besoin d'un enseignement Musulman et d'une formation à l’Islam plus adéquate. Ayons à l'esprit que notre pays change en permanence.

De nombreux immigrés Musulmans ont entrepris un voyage difficile vers notre pays et pour les encourager, nous devons nous adapter à leurs coutumes innovantes, économes et peu productrices. Ces Populations seront de plus en plus présentes parmi les Idiots de demain.

 

Graduellement nos politiciens se mobilisent pour détruire l'économie, pour favoriser le développement de technologies de l'environnement plus prometteuses en matière de taxes, et pour économiser leurs « Efforts ». Aussi, nous devons entreprendre dans nos Communautés et nos Régions, un effort fiscal pour assurer un enseignement de qualité et cette formation professionnelle plus adaptée dont je viens de parler.

C'est ainsi, que nous encouragerons au mieux nos habitants à participer de leur plein gré à la taxation fiscale prochaine et aux changements qu'elle apportera sur votre pouvoir d’achat. Demain, votre économie sera « caduque » et vous aurez été dépouillés de tous vos « Dinars ».

D'où la nécessité de la formation à l’Islam que ce soit dans le domaine technique, des sciences, de la  langue, de l'informatique ou dans d'autres secteurs.

 

Enfin, pour faire face à la crise en Belgique, je pense que nous devons aussi mettre de l'ordre dans nos structures institutionnelles. Accordons-nous sur une réforme de l'Etat qui assurera à ses politiciens une vision transparente  sur l’intégralité de votre vie privée, une indispensable solidarité, et un pouvoir fédéral dictatorial disposant de tous les moyens nécessaires pour traquer le moindre de vos revenus. Cela nous permettra, à moi-même, ma « petite » famille et tous les politiciens, de mieux affronter les défis futurs.

 

Vous l’aurez donc compris, ces deux prochaines années, l'éthique, l'économie, l'enseignement et les réformes institutionnelles seront des domaines qui requerront tout ce qui vous reste de vos finances.

Aussi, apprêtez vous à ce que, à partir de demain, votre "fête" soit quotidienne. 

Comme « l’appétit » des dirigeants de ce pays est gargantuesque, nous avons décidé, la reine et moi-même, de montrer l’exemple en nous serrant la ceinture.

Dès demain, afin de de nous préparer aux conséquences des réformes de l’Olivier durant les prochaines années, nous allons économiser l’eau en disposant dans toutes les chasses d’eau de nos différentes demeures, une « brique » de métal jaune inoxydable, et nous vous conseillons d’en faire de même.

 

 Toutes ces mesures représentent pour notre pays une chance de se maintenir dans le peloton de tête des pays aux gouvernants les plus riches. Saisissons pleinement ces opportunités.

 

C'est le vœu que la Reine et moi, le Roi Idiot Eclairé, formulons de tout cœur en cette fête nationale.

 

Pour les photos du défilé militaire, rendez-vous chez:

 le Dénonciateur!

 

fête

14:24 Écrit par L'Idiot dans Réflexions idiotes | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

20/07/2009

L'Etat pète plus haut que son cul!

Dans la série: "Réflexions idiotes"

 

L'Etat pète plus haut que son cul !

 


Suite à un très bon poste chez Michel qui veille sur l’actualité politique de notre pays en nous « l’éclairant » de très belle manière, j’ai émis le commentaire suivant qui finalement, me donne l’idée d’un poste.

 

En franc parler, on appelle ça :

"Peter plus haut que son cul" et "vivre au dessus de ses moyens"

"Peter plus haut que son cul": car, à les entendre, ils se prennent toujours pour les sauveurs de la Belgique, alors qu'en réalité, ils en sont les fossoyeurs.

"Vivre au dessus de ses moyens": car la réalité est que pour NOS sans abris, il n'y aura même pas de solution "digne d'un sans papier", des moyens il n'y en a plus aucuns.

Et moi, l'Idiot, je me demande si ces fameux vaccins contre la grippe mexicaine seront bien là pour l'automne, car ça aussi c'est une "tuile" pour un budget inexistant.

Prions aussi (Allah est grand) pour qu'au passage, nous ne chopperons pas aussi une grippe Afghane, Pakistanaise, Iranienne ou autre !

Appelons les, « les virus sans papiers », puisque ces gens semblent tellement malades.

Sur ce, Michel, bon rétablissement! ;-)

 

L’Idiot éclairé va donc développer ce commentaire

Mais pour éviter un poste trop long, je vais développer cela en plusieurs postes.

Il y a à mon sens trois sujets à débattre :

  • Péter plus haut que son cul.
  • Vivre au dessus de ses moyens.
  • Les virus sans papiers.

 

Péter plus haut que son cul

Voyons en d’abord la signification donnée sur le net

 

Agir prétentieusement.

Viser une situation ou un niveau social trop élevé pour ses compétences ou ses capacités.

Cette expression est attestée dès 1640.

Celui qui tenterait d'évacuer son trop-plein de gaz intestinaux par un endroit plus haut placé que l'orifice naturel et adapté tenterait bien quelque chose hors de sa portée.

Cette expression est une variante plus 'sèche' et forcément plus populaire (comme tout ce qui contient le mot cul) de "Péter plus haut qu'on a le derrière".

 

baleines

 

Bon, je sais, vous me direz, c’est assez vulgaire, mais comme l’Etat qui nous gouverne fait, depuis des années dans le vulgaire en ricanant sur les réels besoins du pays, permettez à l’Idiot d’être pour une fois « légèrement » vulgaire.

Alors, n’ayons pas peur de dire que nous vivons dans un pays où « l’Etat pète plus haut que son cul ».

Bon, je sais, l'État n'a pas plus de cul que la société n'a de "volonté collective". Mais comme nos chers politiciens se prennent pour le cerveau de la société, maintenons, par facilité, la fiction du cul de l'État.

En partant de l'idée que l'État est la bonté, la raison et la science incarnées, qu’il est censé apporter bien être et prospérité à son Peuple, il est tout à fait normal que nos chers politiciens nous tiennent des discours sur la mobilité, la qualité de l’enseignement, la création d’emploi, l’augmentation du pouvoir d’achat, les pensions revalorisée, le développement durable,….., et je pourrais encore continuer longtemps de la sorte, puisqu’il s’agit bien sur ici de la longue liste de promesse électorales non tenues depuis de nombreuses années.

 

u87

Mais, la réalité est toute autre, car depuis des années, le budget d’état s’amenuise.

Pendant que nos politiciens, bien que sachant la crise s’accentuer, n’ont fait que mentir sur la réalité de l’état du budget, de telle sorte, que jusqu’à fin 2008, ils nous ont fait croire que ce fameux budget a toujours été en équilibre, mais que d’un coup, …HOP, la crise mondiale a plongé le budget Belge dans le rouge, avec des banques, qui elles aussi étaient en bénéfice, et d’un coup se sont effondrées comme un château de carte.

 

1154401-1486300

 

Comme je l’ai exprimé dans une réflexion précédente, la Belgique aurait pu faire mourir de jalousie la Principauté de Monaco si elle avait été politiquement bien gérée.

Et je reste convaincu, que tout découle d’une mauvaise gestion politique, car nos politiciens, au lieu de regarder la réalité en face, ont regardés « arriver la crise » comme les vaches regardent passer un train, avec les tristes conséquences que sont les problèmes majeurs de la Belgique aujourd’hui.

 

swisspic20040429_4903550_2

 

A mes yeux, la réalité est que malgré la haute estime que ces politiciens ont d’eux même, ils sont en fait, totalement incompétents dans leurs domaines respectifs (à quelques exceptions).

L’actualité récente démontre ce fait avec une évidence accablante dans le domaine de la culture.

 

Alors, dans ces conditions, l’on peut dire sans vulgarité que :

« L’Etat Belge, représenté par ses divers ministres, pète plus haut que son cul !»

 

Alors, pour terminer, parlons football, car là au moins, l’on sait prendre les bonnes décisions dans l’intérêt du budget.

Lorsqu’une équipe ne donne pas de résultats, l’on attend pas des années pour en changer le « Staff » !

Alors pour la politique, inspirons nous du football, et en 2011, pensons cette fois ci, vraiment, au CHANGEMENT !

11:30 Écrit par L'Idiot dans Réflexions idiotes | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

19/07/2009

Daerden adopté Eurovision

Daerdenmania, francofolies, Copyjef, un petit verre on a soif.

12:56 Écrit par L'Idiot dans Réflexions idiotes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/07/2009

Milquet : L’ignorance et le manque de réalisme !

Dans la série:"Réflexions idiotes":

 

Milquet : L’ignorance et le manque de réalisme !

 


Suite à l’article du Dénonciateur concernant un personnage « haut en couleur » du CDH, André Antoine, moi, l’Idiot éclairé qui recherche de plus en plus la « clarté supérieure » en politique belge, je me met en quête de rechercher des informations sur un membre CDH que je connais moins.

Au final, j’aboutis dans la « belle demeure » du Jekyll et Hyde de la politique humaniste, qui n’est autre que le Ministre du logement, des transports et du développement territorial ! (Rien que ça !)

 

A première vue, un partenaire idéal pour les Ecolos, une belle décoration d’éoliennes sur son « joli blog orange ».

 

aa

 

 

En parcourant légèrement les commentaires de son blog, je me rend vite compte, via des commentaires, qu’il émet ses avis sur des sujets qu’il avouera lui-même ne pas connaître.

Il maîtrise tellement mal le sujet qu’il passe (peut être vrai) pour partisan du créationisme rejetant totalement la théorie de Darwin concernant l’évolution des Espèces.

 

Kroll_Vs_aernoudt_2

           Voici la réponse de Monsieur le Ministre Antoine :

 

Ma réponse à la question d’un auditeur relayée ce matin par Bertrand Henne concernant un reportage de Questions à La Une sur un professeur de Binche mettant en doute la théorie de l’Evolution a suscité des commentaires en sens divers.

Il me semble important de donner quelques précisions. Je reconnais que dans le feu de l’action et des questions successives qui m’étaient posées, n’ayant d’ailleurs pas vu l’émission en question, je n’ai pas compris immédiatement toute la portée de l’interpellation qui m’était faite, et qu’en conséquence j’ai adopté une attitude prudente privilégiant la culture du débat à celle de la condamnation arbitraire.

Le métier d’enseignant est un métier de nuances, et le débat critique interne à l’école est fondamental pour ouvrir l’esprit des jeunes adultes de demain, ne leur imposant pas de « costumes de convictions » réducteurs.

On sait que le débat entre la théorie de l’Evolution et le créationnisme est toujours polémique. Les convictions religieuses dont j’ai témoigné ce matin signifient que je crois à une autre espérance et un autre monde au-delà de l’univers matérialiste auquel certains entendent se limiter. A titre personnel, il est évident que je rejette le créationnisme et les dérives qui peuvent en découler au niveau du conditionnement moral et religieux qu’il impose à l’individu.

 

Là, l’Idiot éclairé dit :

André Antoine, t’as rien pigé !! Mais rassures toi, au sein de l’Olivier, t’es pas le seul "Sinistre" à ne rien connaître a sa soit disant « Compétence »

 

J’en reste là avec Mister Hyde du CDH, car, en fait, ceci n’est qu’une parenthèse, le véritable objet de ce poste est la citation de sa présidente : Sœur Milquet., fièrement exposée par Antoine sur son blog.

 

dyn006_original_467_575_pjpeg_2634039_2162c3a097a867f282a754a97e7d4f8d

 

A savoir :

 

 « C’est très bien de s’intéresser à la planète que l’on va laisser à nos enfants, mais moi je suis aussi intéressée de savoir quels enfants on laissera à notre planète. »

Joëlle Milquet dans La Libre Belgique du 27/05/09

 

Replaçons cette phrase dans le temps, elle a été prononcée avant élections, avant même qu’elle ne puisse imaginer la forte progression des Ecolos et surtout, le fait qu’elle doivent tout à coup trouver une vocation « écologique » à son parti au sein de l’Olivier.

J’ignore si Jean michel javaux a eu l’occasion de lire cette déclaration de « Sœur milquet », mais à l’analyse, cette phrase manque totalement de réalisme, elle démontre un aspect présomptueux de la présidente du CDH qui croit que:

 

  • Les Enfants de la toute petiteBelgique feront demain la qualité de la planète.
  • Grâce au programme du CDH, les enfants de demain seront mieux éduqués que ceux d’hier. Malgré toute l’évolution scientifique du 20 ème siècle, l’éducation sera mieux demain.
  • Des Enfants bien éduqués survivront mieux sur une Planète entièrement ravagée.
  • La Planète a le temps d’attendre que l’éducation Belge s’améliore grâce au programme révolutionnaire du CDH.

 

Mais pour l’Idiot éclairé, ce que Milquet oublie, ou ignore :

 

  • On ne peut mettre en parallèle un problème Mondial et un problème local (une petite région de Belgique).
  • La qualité de l’environnement Planétaire n’attendra pas l’amélioration de la qualité de l’enseignement de la communauté Française.
  • Même des Enfants surdoués ne survivraient pas sur une Planète ou les éléments vitaux ne se trouveraient plus. Par contre, tous les Enfants de la Planète garderaient toutes leurs chances sur une planète saine.
  • L’intelligence d’une personne ne se mesure pas au nombre de ses diplômes ou à la qualité de l’enseignement qu’il a reçu.
  • L’enseignement en Belgique était un enseignement de qualité avant que les nombreuses réformes de politiciens Idiots qui se sont succédés dans les différentes coalitions ne viennent en perturber la qualité.

17:36 Écrit par L'Idiot dans Réflexions idiotes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

12/07/2009

La crise du lait.

Dans la série : « Réflexions idiotes »

 

Restaurateurs V/S Agriculteurs

 


super-heros_01

Vous cherchez une logique dans la politique belge, arrêtez de chercher, l’Idiot éclairé vous le confirme, il n’y en a aucune.

 

En Belgique Idiocratique, la logique politique est comme le reste une histoire Belge.

Pour illustrer cette affirmation, plongeons nous dans l’actualité toute fraîche de notre tout petit, petit, petit pays aux presque 60 ministres. (Au QI d’Einstein, …., en additionnant les 60 QI)

 

Comparons deux bénéficiaires récents d’une augmentation de revenus.

 

D’un côté, les restaurateurs

 

ihy

Les restaurateurs vont bénéficier d’une baisse de la TVA sur leurs produits, elle va passer de 21% à 6%.

Concrètement, cela veut dire qu’au moment de remplir leurs déclarations de TVA, ils paieront 15% de moins au Ministère des finances sur leurs ventes enregistrées, donc un gain de 15% chaque trimestre.

Cette baisse est censée être redistribuée aux clients via la baisse des prix « à la carte » de 15%.

Je ne sais pas pourquoi, mais l’Idiot éclairé à tendance à dire : MON ŒIL !

Peut être une minorité de restaurateurs baisseront ils leur carte, mais il est fort à parier que la grande majorité mettront ses 15% dans leur poche.

Car à l’évidence, comment contrôler les cartes de tout un pays dans une profession ou les prix ne sont pas réglementés.

Voilà donc les restaurateurs, qui voient leurs revenus augmenter de 15%, sans jamais avoir manifestés ou s’être plaint de revenus insuffisants.

Et dans la logique de l’idiot éclairé, si on ne se plaint pas, c’est qu’on n’est pas aux abois !

Cette décision est une décision d’Etat, donc durable dans le temps.

 

De l’autre côté, les Agriculteurs.

 

2487857707_1

Les agriculteurs vont bénéficier d’une hausse de 2 centimes le litre de lait, sur 19 centimes auparavant, soit un bon 10% de revenus en plus.

A la différence avec les restaurateurs, c’est que les agriculteurs, eux, semblent bien aux abois, et c’est après de nombreux jours de grève, de blocages, et finalement aux forceps, qu’ils obtiennent cette augmentation.

Ici, la décision d’augmentation n’est pas une décision d’état, elle est accordée par la FEDIS (non politique, cet organisme représente l’ensemble de la distribution), et seulement valable pour six mois, ce n’est donc pas durable.

 

Du point de vue de l’Idiot éclairé :

Et bien comme toujours, de nombreuses questions pour commencer.

Pourquoi du côté des politiciens : Silence radio ?

Quelle est donc cette logique politique à la Belge, ou ceux qui ne demandent pas reçoivent, et ceux qui, manifestement sont en difficulté et le font savoir, ne reçoivent rien ?

Quelles sont les priorités de nos politiciens, le luxe, ou l’élémentaire ?

D’après vous, en tant de crise, avec votre pouvoir d’achat qui baisse,ce qui vous préoccupe le plus, ce sont les produits laitiers ou les restaurants ?

Il est vrai que pour nos politiciens, ce qui compte le plus, ce sont les restaurants dont ils raffolent lorsque le nombre d’étoiles est élevé, de toute manière, ce sont les idiots d’électeurs qui régalent (Frais généraux).

Donc, pour en revenir à l’article sur le poulet tueur (pour ceux qui suivent mes élucubrations), si vous « bouffez un poulet de merde » à la lueur d’une bougie pour économiser votre note d’électricité, c’est pour permettre à nos pauvres politiciens assistés sociaux, de se régaler d’un bon canard bio à l’orange de chez Romeyer.

Moi je dis : Peuple idiot (dont je fais partie), vous méritez la béatification !!

 

Moralité :

En Belgique Idiocratique, si tu veux obtenir des avantages, ferme ta gueule et attends la providence politicienne divine.

Seulement, le risque :

 

squelette-en-foret

 

 Et pour terminer : Ce que L’idiot éclairé trouve déplorable

 

Ce sont les réactions des idiots (pas encore éclairés) qui pestent contre les Agriculteurs, les accablant directement de tous les maux de cette société de surconsommation.


jeu 2 juil, par helico kiev
Les familles de ces agriculteurs ont-elles défilé pendant la guerre quand elles affamaient la population et faisaient bombance?


jeu 2 juil, par pivoine
si on les écoute,ils nous feront croire qu'ils ne gagnent rien avec les terres qu'ils possèdent et celles qu'ils louent;pourquoi louer des terres si ça ne rapporte pas;pourquoi garder des terres qu'ils peuvent vendre comme terrain à batir.ils ne gagnent rien mais sont fermiers de père en fils,avant le lait ne les intéressait plus ni faire le beurre,ils ont été contents de donner à la laiterie et maintenant ils s'en prennent aux consommateurs


jeu 2 juil, par Li houperale
Des tracteurs comme des avions,qui devraient servir a travailler et non a bloquer les routes et les entreprises,il faudrait limiter leurs déplacements(les tracteurs) a un rayon de 15KM autour de la ferme


jeu 2 juil, par Joel
De toute manière les agriculteurs nous mentent. Ils sont plein comme Crésus. Me faite pas rire, soit disant en dessous de 30 cent ils perdenr de l'argent mais maintenant ils sont d'accord pour le vendre à 20-22 cents. Donc que des gros mensonges pour encore remplir leurs poches. Ils ne parlent pas des terres qu'ils ont reçu gratos lors de la révision des plans de secteurs et qu'ils revendent comme terrain à bâtir (venez voir dans ma commune pret de Namur ils le font tous).


 jeu 2 juil, par polux
Merci pour votre soutien,MARTHA. Quand vont-ils comprendre,qu'à part les membres de leur caste,l'opinion publique,en général,en a marre de leurs ...SEMPITERNELLES GEREMIADES ET REVENDICATIONS!!! C'est tellement une tradition,chez eux,que ça devient CARICATURAL.


jeu 2 juil, par eh oui
des tracteurs plus gros que des avions. des produits qui nous tues. plus d insectes. innondations causé par le deffrichage. terre morte. maladies (grip porc etc. piqures pour faire prendre 30 kg a une bete en 1 jour.primes. pas de respects vis a vis de notres santé. et de 40 a 45 ils ont fait crever des milliers de belges. des cotas tj deppassé. et font partie de la maffia de l alimentaires. plus que cela quoi dire?


 

Mais pensez à ces quelques réflexions :

-         Croyez vous vraiment qu’ils n’ont rien d’autre à faire que de manifester durant des jours pour obtenir 2 centimes d’augmentation ?

-         Croyez vous que le travail non fait durant ces jours de grève peut, comme dans beaucoup d’autres professions être reporté au lendemain ?

-         Ne faut il pas vraiment être acculé pour mener des actions de grève si longue ? Ce serait juste pour le plaisir ?

-         Les agriculteurs utilisent aussi les pesticides pour le plaisir, ou plutôt pour arriver à survivre dans une politique agricole qui ne leur laisse aucun choix vu que, les prix sont fixés par nos dirigeants et suivant une concurrence déloyale soumise à la seule rage taxatrice propre à chaque gouvernement européen ? (Là à coup sur, les agriculteurs Belges sont défavorisés !)

-         Faut il vraiment jalouser les « Gros tracteurs » ou se dire, heureusement que je ne suis pas agriculteur et que je n’ai pas les traites mensuelles à payer pour tout ce matériel ?

-         Doit on vraiment critiquer de la sorte une profession indispensable à tout un chacun, au risque de les voir jeter l’éponge et devoir importer du lait de vaches chinoises avec tous les risques environnementaux et de santé publique que cela engendrerait ?

 

Aussi, si vous avez quelque peu compris le sens de ces mots, priez dès aujourd’hui les « Dieux » tout puissants du gouvernement pour qu’ils entendent le mal aise des agriculteurs, sinon, achetez vous un bonne paire de bottes en caoutchouc, armez vous d’une bonne bêche, et commencez dès aujourd’hui à cultiver vos parcelles !

Là, je crois bien que tous les planqués de l’administration, pour qui souvent soulever un carton est contraire à leur mal de dos, comprendront très vite que finalement, il faut défendre les quelques agriculteurs qui gardent la foi !

 

Et pour conclure :

Là ou l’Etat ne peut rien, l’Idiot éclairé, lui, pourrait !

Cela ne me dérangerait pas lors de mes courses au supermarché d’aider MES agriculteurs en versant l’euro symbolique (Ou plus, selon les bourses) à la caissière, pour un fond populaire d’aide aux agriculteurs. A la condition qu’un suivi populaire soit fait quant à la réelle distribution de l’argent ainsi récolté !

19:07 Écrit par L'Idiot dans Réflexions idiotes | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |